Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Aliments > Les faux amis minceur
Forum LeDietmed
Calculez votre IMC
Dossiers LeDietmed
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDietmed
Recettes Light
de Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Les faux amis minceur
Sur le sujet de la minceur, bien des tendances, des on-dit et des croyances de tous bords s’affrontent et se contredisent. Si bien que l’on ne sait souvent plus que penser ni faire.
Il y a ainsi des faux-méchants, qui souffrent d’une mauvaise réputation minceur injustifiée (le pain et les féculents sont les plus connus) et des faux-amis qui à l’inverse bénéficient à tort d’une très bonne réputation, si bien qu’on les mange en toute bonne conscience, sans la moindre culpabilité, quitte à se resservir parce qu’on est intimement convaincu que c’est léger.

1. La tarte aux légumes : « le soir je mange léger, jamais de viande, souvent une tarte aux légumes ». C’est une phrase que l’on entend très souvent en consultation. La tarte aux légumes sonne light : un plat à base de légumes peut-il être foncièrement mauvais pour la ligne après tout ?
Sauf que dans la tarte aux légumes, il y a en plus des légumes, une pâte brisée, ou pire, feuilletée. Et que dans ces pâtes, il y a au moins 50% de beurre ou d’huile. Et en plus de cette pâte, il y a aussi un « appareil à quiche » fait d’œufs et de crème la plupart du temps, voire un peu de fromage dessus pour gratiner… tout ça mis bout à bout, le ¼ de tarte qui nous fait office de dîner léger affiche pas loin de 500 Calories au compteur, là où un faux-filet avec du riz nous aurait apporté environ 350 Calories…

2. Dans le même esprit, il y a les chips de légumes. Qui n’a pas choisi le paquet de chips de légumes au détriment des chips de pommes de terre, persuadé de faire light ? En pensant que c’était presque une alternative sympa aux tomates cerise ?
Et bien les chips de légumes sont exactement aussi caloriques que les chips classiques. Pourquoi ? Parce que lorsqu'on frit un aliment, une grande partie de l’eau qu’il contient est remplacé par de l’huile. Les chips de légumes sont donc même plus grasses que les chips de patate, mais légèrement moins sucrés, avec au final 500 Calories aux 100 g pour les deux.

3. Les smoothies : boissons des it-healthy-girls par excellence, il est de bon ton de se promener avec des smoothies aussi grand que colorés dans la main. Le smoothie c’est bourré de vitamines et d’anti-oxydants, pour peu qu’on y mette les superaliments du moment (goji, kale, açaï et autre guarana), on ne peut QUE maigrir non ?

Et bien non, ce n’est pas si simple !

Les fruits c’est bon pour la santé certes. C’est bon pour la ligne aussi, tant qu’on en consomme en quantité raisonnable et surtout tant qu’on les croque. Parce qu’en pratique, un fruit ça a beau être riche en vitamines, c’est aussi riche en sucre (peu importe que ce soit du fructose ou du saccharose ils ont le même effet sur le poids). Quand on boit le jus d’un fruit, il est tout d’abord nettement moins rassasiant que quand on mange le fruit, et ensuite, le sucre qu’il apporte passe directement dans le sang provoquant un pic de glycémie (à la différence du fruit entier). Et le pic de glycémie n’est pas l’ami de la ligne : qui dit pic de glycémie dit pic d’insuline, hormone qui stocke les graisses. En plus de ça, n’oublions pas qu’il faut bien plusieurs fruits pour faire un smoothie (parfois jusqu'à 4), ce qui nous fait quand même pas loin de 200 Calories le smoothie.

4. L’avocat : C’est un légume, il est vert, il est bourré d’acides gras essentiels, et est très à la mode chez les foodista. On a donc tendance à troquer allègrement et en toute bonne conscience nos carottes râpées contre un bel avocat assaisonné d’un filet d’huile d’olive. Erreur ! L’avocat est indéniablement un aliment santé, mais pas un aliment minceur. Un avocat + une cuillère d’huile d’olive apportent non loin de 350 Calories.

5. Les amandes : là encore, elles bénéficient, à tort, d’une très bonne réputation minceur. On ne compte plus les articles qui les classent dans les « encas qui ne font pas grossir ». Sauf qu’une belle poignée d’amandes apporte 180 Calories environ (soit à peine moins qu’une barre Mars®).

6. L’huile d’olive : synonyme de régime méditerranéen… donc de régime tout court. Elle est associée à la minceur et nombreuses sont les personnes qui cherchent à perdre du poids, qui en arrosent allègrement leurs salades/légumes/poissons, en doublant ainsi leur valeur calorique.
L’huile d’olive est très intéressante sur le plan nutritionnelle, riche en acides gras mono-insaturés et cardio-protecteurs, elle n’en demeure pas moins une huile, donc l’aliment le plus calorique qui existe avec ses 100 % de matières grasses et ses 900 Calories les 100 ml.

7. Les biscuits diététiques : le terme diététique est très souvent associé à la minceur alors qu’il est loin de se limiter à ça ! La diététique c’est « la science de l’alimentation équilibrée ». Et techniquement, on peut manger équilibré et calorique.
Ainsi, il n’est pas rare de voir certaines personnes s’enfiler un paquet de biscuits diététiques, persuadés de manger l’équivalent d’une pomme.
Mais au rayon diététique, on trouve des aliments spécifiques à certains besoins ou certaines pathologies : le « sans sel », le « sans gluten », le « riche en vitamine D », le « riche en fibres » ou le « pauvre en sucre ». Et il faut savoir que les biscuits se valent tous caloriquement parlant, même le « sans sucre ajouté », car il contient quand même du sucre (issue des fruits par exemple) et est du coup plus riche en graisses.

8. Les sushis : Et oui, à toutes celles qui pensent qu’un plateau de sushis saumon/california roll est un repas minceur… il est en fait aussi calorique qu’un big-mac !
Riz cuit dans du vinaigre sucré + poisson gras + avocat = pas loin de 600 Calories l’assortiment.

9. Les céréales petit dej’ : notamment les céréales estampillées « minceur » (qui sont aussi caloriques que les Coco pop’s de nos enfants) et les nombreux mueslis croustillants (aux amandes, noix et fruits secs) véritables bombes caloriques sous leurs airs innocents. Préférez-leur le vrai muesli floconneux, moins calorique et plus rassasiant avec ses flocons d’avoine non toastés.

Précisons bien que l’on ne parle là que de la valeur calorique de ces aliments et non pas de leur intérêt nutritionnel. Il va sans dire que l’idée n’est certainement pas de bannir l’huile d’olive, les sushis ou les avocats, mais seulement de les consommer en toute connaissance de cause, à savoir comme des aliments caloriques à intégrer modérément dans un régime amaigrissant.

Lise Lafaurie, diététicienne pour La clinique du poids

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Aliments"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Informatiques et libertés
 
© LeDietmed 2000-2017
Contactez-nous  |   Confidentialité  |   Notice légale  |   Responsabilité  |   Conditions générales de vente