Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Régime et Vie sociale > Comment réagir après des écarts de régime ?
Forum LeDietmed
Calculez votre IMC
Dossiers LeDietmed
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDietmed
Recettes Light
de Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Comment réagir après des écarts de régime ?
Il vous arrivera forcément, un jour ou l’autre, de faire de vrais écarts, lors d’occasions (repas festifs, buffets, cocktails…), ou tout simplement lors d’une grosse fringale ou une envie gourmande.
Il y a alors plusieurs façons de réagir.

1. Ne pas culpabiliser !

C’est la règle numéro 1. L’écart est inévitable car l’être humain est l’objet de tentation et n’est pas infaillible. De plus, un écart savouré, apprécié et assumé, sera toujours moins néfaste qu’un écart suivi de culpabilité.
En effet, la culpabilité a bien souvent comme conséquence une dévalorisation avec un raisonnement du type « j’ai fait un écart, je n’ai pas de volonté, je n’y arriverai jamais, au point où j’en suis… » et ce qui était un simple écart rattrapable peut alors devenir un véritable dérapage difficile à gérer.

Si c’est votre cas, mieux vaut assumer votre écart, ce qui permet d’assouvir votre envie avec plaisir, sinon l’envie restera latente et peut tourner à l’obsession.

Si l’écart reste raisonnable, si vous avez un bon métabolisme naturel et si vous suivez un régime peu restrictif, il y a toutes les chances pour que cet écart n’ait pas de conséquences sur la balance. C’est l’apanage des régimes souples, contrairement aux régimes très restrictifs pour lesquels le moindre écart risque d’avoir des conséquences dramatiques sur le poids.

2. Accepter un ralentissement du rythme d’amaigrissement

En effet, trop d’écarts peuvent se ressentir sur la balance. Vous pouvez tout à fait en prendre votre parti et vous dire que c’est le prix à payer pour se faire vraiment plaisir. N’oubliez pas qu’un amaigrissement à votre rythme, avec le moins de privations possible, a toutes les chances de vous faire atteindre votre objectif de poids dans les meilleures conditions de bien être et de santé. Par ailleurs, le moment venu, vous stabiliserez aisément votre poids de forme sans reprendre les kilos perdus.

3. Compenser vos excès

Compensez vos excès en suivant un régime plus restrictif au dîner suivant. Ce peut être le cas après un repas de fête ou après un week-end gastronomique entre amis.

Lors du dîner de « compensation d’excès », supprimez le sucre, les graisses, l’alcool, mais aussi le pain, les féculents et les fruits.
Contentez-vous alors d’un poisson ou viande maigre et de légumes, le tout sans matières grasses. A cela ajoutez un laitage maigre non sucré (yaourt, fromage blanc) ou d’une portion de fromage allégé. Bien entendu, évitez de renouveler trop souvent l’alternance repas riche et repas de compensation !

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Régime et Vie sociale"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Informatiques et libertés
 
© LeDietmed 2000-2017
Contactez-nous  |   Confidentialité  |   Notice légale  |   Responsabilité  |   Conditions générales de vente