Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Régimes > Y-a-t-il un régime idéal pour maigrir ?
Forum LeDietmed
Calculez votre IMC
Dossiers LeDietmed
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDietmed
Recettes Light
de Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Y-a-t-il un régime idéal pour maigrir ?
Vous êtes nombreux à vous poser la question « Y-a-t-il un régime idéal pour maigrir ? ». La réponse est oui et non.

OUI, il y a un régime idéal pour maigrir parce que l’évolution des technologies et des connaissances scientifiques nous permet aujourd’hui de définir exactement ce dont nous avons besoin, en termes de calories et de nutriments, pour ne pas grossir, et par conséquence pour maigrir. Et ceci pour chacun de nous, car nous sommes tous différents, nous avons donc des besoins nutritionnels qui nous sont propres. C’est ce qu’on appelle le métabolisme qui varie d’une personne à l’autre et qui peut également varier pour une même personne selon les périodes de sa vie.

NON, il n’y a pas un seul régime idéal pour maigrir, mais autant de régimes que d’individus, car, en dehors des besoins nutritionnels spécifiques à chacun, nous avons aussi des habitudes alimentaires et des goûts propres à chacun.

Que penser des régimes miracles ?

En général, ils ne reposent sur aucun concept scientifique sérieux et font croire au miracle avec des explications pseudo-scientifiques. Prenons quelques exemples les plus répandus.

- Le régime dissocié : il est basé sur la dissociation des aliments contenant des glucides et ceux contenant des lipides. Par exemple, il ne faut pas consommer au même repas, du pain et du beurre. Ce principe de dissociation ne fait, en fait, que limiter la consommation d'aliments, l'amaigrissement en est la conséquence.

- La diète protéinée : elle correspond, soit à une alimentation artificielle à base de poudre de protéines extraites du lait de vache ou du soja, soit à une alimentation composée exclusivement de viande/poisson et de certains légumes sans matière grasse.

Les propriétés de cette diète sont un apport calorique très faible (moins de 600 kcal par jour), un déséquilibre alimentaire voulu, puisqu’elle est composée presque exclusivement de protéines, à l’exclusion des lipides et des glucides, une carence en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

- D’autres régimes à la mode, comme le régime ananas, le régime soupe aux choux…: ils sont très dangereux, complètement déséquilibrés et notamment carencés en protéines.

En conclusion

Tous ces régimes « miracles » sont incompatibles avec une vie sociale (restaurant ou invitation). Ils vous proposent une alimentation monotone et compliquent inutilement vos repas et la vie. Le pire restant leur dangerosité sur la santé et leur effet contraire à l’objectif voulu, à savoir une reprise de poids dès l’arrêt, voire un poids supérieur à celui de départ !

Ce qu’il ne faut pas faire pour éviter l’effet yo-yo

C’est une question de bon sens.
Il est inutile de bouleverser toute votre alimentation. Vous ne tiendrez pas longtemps, car si vous contrariez trop vos habitudes alimentaires, vous contrariez également votre mode de vie qui est lié à votre vie de famille, à votre vie de convivialité, mais aussi à vos contraintes professionnelles ou autres. Or, tout cela fait partie de votre identité et de votre propre relation avec les aliments.

Il est inutile et dangereux de trop restreindre votre alimentation. Non seulement vous aurez faim, vous finirez par craquer et tous les bénéfices de vos sacrifices s’envoleront. Mais vous prenez également le risque d’habituer votre organisme à recevoir peu d’énergie et le jour où vous vous autoriserez un repas un peu riche, vous le stockerez.

Il est inutile et bien dommage de supprimer purement et simplement certains aliments qui sont souvent des aliments plaisir. Or si vous vous privez trop longtemps de vos aliments plaisir, vous générerez des frustrations et vous finirez par avoir des troubles du comportement alimentaire.

Ce qui marche pour maigrir et ne pas regrossir

Voici quelques principes simples :

- Vous ne devez pas vous interdire définitivement certains aliments que vous considérez à bannir pour maigrir. Sinon, vous risquez de vous culpabiliser au moindre dérapage. Bien entendu, vous devez limiter la quantité et de la fréquence de consommation de ces aliments. C’est le cas, par exemple, des plats en sauce, de la charcuterie, des viandes grasses, des pâtisseries, glaces, des boissons sucrées et alcoolisées.

- Vous devez respecter le bon équilibre alimentaire, ce qui va se traduire par une alimentation variée où on doit retrouver, si possible, chaque jour, les 6 groupes d’aliments suivants, indispensables à la santé :
1. viandes, poissons, œufs,
2. produits laitiers : lait, laitages, fromage ou une eau riche en calcium,
3. pain et féculents,
4. légumes : crus, cuits, en potage…,
5. matières grasses : huile, beurre…,
6. eau.

Bien entendu, les quantités des aliments cités ci-dessus doivent être adaptées à chaque candidat à l’amaigrissement, en fonction de ses propres besoins nutritionnels, de son comportement alimentaire et de son bilan nutritionnel avant régime. Ainsi, pour maigrir, une personne consommant 3000 kcal n’aura pas besoin de la même réduction calorique qu’une personne consommant 2000 kcal !

- Vous devez manger ce que vous aimez
Par exemple, si vous êtes végétarien ou si vous ne souhaitez pas consommer de viande, poisson et œuf, vous pouvez très bien avoir une alimentation équilibrée en trouvant les protéines nécessaires à votre santé dans les produits laitiers, les produits de soja (tofu, boisson et spécialité de soja) et la bonne association des céréales (protéines végétales).

Quel est le bon rythme d’amaigrissement ?

Souvent, les candidats à l’amaigrissement sont pressés de perdre les kilos qu’ils ont accumulés pendant des années. Ce n’est pas sérieux ! Cela dit, on peut considérer qu’un bon rythme d’amaigrissement est de 3 à 4 kg par mois, sachant qu’un amaigrissement n’est jamais linéaire et que les paliers de poids sont normaux. Bien entendu, un amaigrissement plus lent est tout aussi bien.

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Régimes"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Informatiques et libertés
 
© LeDietmed 2000-2017
Contactez-nous  |   Confidentialité  |   Notice légale  |   Responsabilité  |   Conditions générales de vente