Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Maigrir > Comprendre vos erreurs alimentaires
Forum LeDietmed
Calculez votre IMC
Dossiers LeDietmed
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDietmed
Recettes Light
de Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Comprendre vos erreurs alimentaires
Il n'est pas toujours évident de savoir quelles sont ses erreurs alimentaires. On a parfois l'impression de bien faire, en se basant sur des théories obsolètes aujourd'hui mais qui restent dans notre inconscient telles que « les féculents font grossir » ou que « les produits allégés font maigrir ».

Nous savons depuis de nombreuses années que cela est inexact et qu'il est nécessaire de consommer de tout, l'important étant de savoir gérer les quantités consommées, mais aussi savoir gérer les autres repas afin d'équilibrer l’alimentation sur la semaine. En effet, aucun aliment ne fait grossir ou maigrir, tout est une question de fréquence et de quantité. Ainsi, un apport en féculents à chaque repas est fortement conseillé pour perdre du poids sur la durée puis pour stabiliser le poids de forme une fois atteint.
De même, aucun aliment ne fait maigrir car tous les aliments sont source d'énergie même si certains le sont beaucoup plus que d'autres.

Les erreurs alimentaires
Les erreurs alimentaires responsables d’une prise de poids, voire de carences alimentaires pouvant avoir un impact sur la santé peuvent provenir de :

- Un excès de sucre ou de graisse qui engendre le développement de la masse grasse corporelle. Or, un excès de masse grasse trop important peut entraîner de nombreuses maladies telles que des maladies cardiovasculaires, diabète, cholestérol...
Les graisses peuvent être sous forme de matière grasse d'assaisonnement (beurre, huile, crème fraîche, etc.) mais aussi « cachées » dans le fromage, la charcuterie, les pâtisseries, gâteaux, etc.

- Un excès d'alcool : l'alcool est très calorique puisqu'il apporte 7 kcal/g.

- Un manque d'apport en protéines qui ne permet pas de maintenir la masse musculaire voire la fait fondre au profit de la masse grasse.

- Un manque de glucides complexes qui est responsable d'un manque de tonus et de fringales entre les repas. De plus, les repas pauvres en glucides complexes sont souvent plus riches en lipides donc plus énergétiques, ce qui est donc un mauvais calcul ! N'oubliez pas que 1 gramme de glucides apporte 4 kcal et 1 gramme de lipides apporte 9 kcal.

Notez que 1 à 2 heures suivant un repas sans pain ni féculents, vous pouvez vous retrouver en légère hypoglycémie, ce qui peut engendrer une sensation de faim mais aussi le stockage partiel du repas suivant.

Pour perdre du poids, en bonne santé et sans rechute, il est impératif de ne pas commettre les erreurs citées ci-dessus. Mais tout le monde ne commet pas les mêmes erreurs alimentaires. Il suffit souvent de prendre conscience de ses propres erreurs pour les corriger efficacement et très simplement : manger moins gras, ou moins sucré ou diminuer l’alcool.

Qu’est-ce qu’un bon régime amaigrissant ?

- Un bon régime, pour qu'il soit efficace, sans rechute tout en préservant votre santé, doit correspondre à une alimentation équilibrée, comprenant tous les groupes d'aliments afin de vous apporter tous les nutriments et micro-nutriments dont votre organisme a besoin, dans les quantités optimales.

- Un bon régime doit également être facile à suivre, respecter votre mode de vie, vos habitudes alimentaires et vos goûts.

Exemple d'une journée équilibrée

Petit déjeuner
- une source de glucides complexes : pain, biscottes ou céréales (préférez les complets)
- une source de protéines : un produit laitier (lait, laitage, fromage) ou œuf/jambon
Préférez les produits laitiers allégés, qui sont moins riches tout en apportant autant de calcium
- une source de fibres : un fruit, compote ou fruit cuit. Il est préférable de consommer les fruits crus pour un meilleur apport en fibres mais aussi en vitamines
- une petite source de lipides (beurre)

Déjeuner/dîner
- une source de protéines : viande/poisson/oeuf/tofu
- une source de glucides complexes : féculents (céréales, légumes secs, pommes de terre, etc.) ou pain
- une source de calcium : produit laitier
- une source de fibres : crudités, légumes cuits, potage et fruits frais ou cuit, compote - une petite source de lipides (huile, beurre, crème fraîche).

La quantité des aliments cités ci-dessus doit être adaptée à chaque personne en fonction de ses besoins nutritionnels (variables d’une personne à l’autre), mais aussi en fonction des autres aliments consommés par ailleurs. D'autre part, pour couvrir tous les besoins en vitamines et en minéraux, il est nécessaire de varier vos aliments au sein de chaque groupe cité ci-dessus.

Les variantes d’une alimentation équilibrée

- Toutes les combinaisons de répartition des aliments au cours de la journée sont possibles. Ainsi vous pouvez fractionner votre alimentation en vous autorisant une collation entre les repas.
- Vous pouvez également avoir recours à une alimentation rapide (de type salade composée, sandwich…)
- Si vous êtes végétarien ou si vous ne souhaitez pas consommer de viande, poisson, œufs, il vous faut alors consommer davantage de produits laitiers et du tofu pour compenser l’apport en protéines.
- Si vous ne souhaitez pas consommer de produits laitiers, il vous faut boire une eau riche en calcium pour satisfaire vos besoins en ce minéral.

Les aliments plaisir
Que penser des aliments riches considérés comme tabous et interdits dans un régime amaigrissant ? Il s‘agit des aliments gras (charcuterie, fromage, plats en sauce, oléagineux…), des desserts sucrés (pâtisseries, glaces, entremets…), des confiseries et de l’alcool.

Si certains aliments « santé » cités précédemment, doivent faire partie de votre alimentation quotidienne, d’autres, que l’on peut qualifier d’aliments « plaisir » ne sont pas indispensables au bon équilibre alimentaire, donc à la santé. Ils peuvent néanmoins être consommés, de temps en temps et en quantité modérée, sans nuire au bon équilibre alimentaire. Ces aliments « plaisir » procurent un sentiment de satisfaction et permettent ainsi d’éviter les frustrations. Toutes ces raisons sont suffisantes pour ne pas les exclure définitivement de l’alimentation.

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Maigrir"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Informatiques et libertés
 
© LeDietmed 2000-2017
Contactez-nous  |   Confidentialité  |   Notice légale  |   Responsabilité  |   Conditions générales de vente