Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Boissons > Quelle eau choisir ?
Forum LeDietmed
Calculez votre IMC
Dossiers LeDietmed
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDietmed
Recettes Light
de Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Quelle eau choisir ?
L'eau représente en moyenne 60 % du poids du corps chez l’adulte, seulement 50 % chez la personne âgée mais 75 % chez le nourrisson.
Ainsi, une femme de 60 kg contient environ 36 litres d'eau.

Nous perdons quotidiennement environ 2 litres d’eau par les urines et la transpiration. Nous devons donc compenser ces pertes hydriques.
Certes, certains aliments contiennent beaucoup d’eau, comme les fruits et légumes. On estime qu’une alimentation normale apporte environ 500 ml d’eau, il est donc nécessaire de compléter cet apport par de l’eau.

La seule boisson indispensable est l'eau
Vous la trouvez sous différentes formes : eau du robinet, eau de source, eau minérale plate ou gazeuse…

Buvez-vous suffisamment d’eau au cours de la journée ?
Le minimum quotidien recommandé est de 1,5 litre d’eau, afin de rétablir votre ‘balance hydrique’ et éliminer les toxines – d’autant plus essentiel si vous êtes en période d’amaigrissement.
Il est vital de boire davantage quand il fait chaud et quand on pratique un sport.

A quel moment boire de l’eau ?
Il vaut mieux répartir votre consommation d’eau tout au long de la journée.
Vous pouvez donc boire avant, pendant et après les repas. Cependant, évitez les grands volumes d’eau au cours du repas qui peuvent occasionner des lourdeurs d’estomac.

Mais quelle eau choisir ?
Vous avez le choix entre les eaux minérales naturelles, les eaux de source, les eaux rendues potables par traitement, l’eau du robinet, les eaux aromatisées…

Les eaux minérales naturelles
Qu’elles soient plates ou gazeuses, elles se différencient des autres eaux par une composition constante et peuvent présenter des propriétés favorables à la santé approuvées par l’Académie Nationale de Médecine.

Les eaux minéralisées sont toujours des eaux minérales naturelles. Certaines peuvent constituer un bon complément alimentaire lors de carences en minéraux. Parmi ces eaux on distingue :

- Les eaux riches en calcium (plus de 150 mg de calcium/litre) :
Parmi les eaux plates : Hépar® (550 mg/L), Courmayeur® (517 mg/L), Contrex® (486 mg/L), Vittel® (202 mg/L)...

Parmi les eaux gazeuses : Salvetat® (253 mg/L), Quézac® (241 mg/L), San Pellegrino® (185 mg/L), Badoit (190 mg/L), Arvie® (170 mg/L)...

Pour qui ?
- Elles sont conseillées à tous ceux qui ont des besoins élevés en calcium : les enfants et adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes âgées. Ces eaux contribuent à la formation des os et des dents et au bon déroulement de la coagulation sanguine.

- Certes, les produits laitiers sont la meilleure source de calcium, mais si vous ne les aimez pas ou si vous en êtes intolérant(e), vous pouvez couvrir vos besoins en calcium (de 900 mg/jour), en buvant chaque jour 1,5 litre d’eau minérale riche en calcium (600 mg calcium/litre). Ceci est néanmoins insuffisant si vous avez plus de 55 ans et encore moins si vous souffrez d’ostéoporose.

- Les eaux riches en magnésium (plus de 50 mg de magnésium/litre) :
Parmi les eaux plates : Hépar® (110 mg/L), Contrex® (84 mg/L), Courmayeur® (67 mg/L)...

Parmi les eaux gazeuses : Quézac® (95 mg/L), Arvie® (92 mg/L), Badoit® (85 mg/L), San Pellegrino® (52 mg/L)...

Pour qui ?
- Tout le monde a besoin de magnésium : 200 à 300 mg par jour chez l'adulte et 300 à 400 mg par jour chez l'enfant. Certes, les principales sources alimentaires en magnésium sont les fruits et légumes (frais et secs), les oléagineux, le cacao et les céréales complètes, mais vous pouvez compléter vos apports avec une eau minérale riche en magnésium, d’autant plus si vous ressentez une fatigue générale, des douleurs musculaires et des crampes.

Sachez que, par ailleurs, le magnésium aide à lutter contre une hyperémotivité, une anxiété, des palpitations et la constipation.

- Ces eaux conviennent particulièrement aux personnes âgées et aux femmes enceintes car elles participent à l'équilibre nerveux et musculaire et favorisent le bon fonctionnement des globules blancs.

- Les eaux riches en sodium (plus de 200 mg de sodium/litre)
Les eaux les plus « salées » sont gazeuses : Vichy Celestin® (1172 mg/L), St Yorre® (1708 mg/L), Arvie® (650 mg/L), Quézac® (255 mg/L), Badoit® (150 mg/L).

Ces eaux conviennent à tout le monde car elles favorisent la bonne transmission de l'influx nerveux (principalement entre le nerf et le muscle) et à la fixation de l'eau dans les tissus, ce qui est indispensable pour le corps.

Cependant, vous devez limiter le sel, donc les eaux riches en sodium (plus de 50 mg de sodium/litre)... si votre médecin vous recommande de manger peu salé, lors de rétention d’eau, d’hypertension artérielle, d'insuffisance cardiaque ou rénale majeure... Dans ce cas, choisissez les eaux contenant moins de 50 mg de sodium/litre.

Remarque : les eaux gazeuses les moins salées (moins de 50 mg de sodium/litre) sont : Salvetat®, Perrier®, San Pellegrino®...

- Les eaux riches en bicarbonate de sodium
Vichy Celestin® et St Yorre®

Pour qui ?
Ces eaux sont reconnues pour leurs bienfaits sur la digestion, elles ont également un bénéfice dans la réhydratation et la récupération musculaire, lors d'une activité physique. Vous pouvez donc avoir recours à ces eaux minérales après un repas « lourd » afin d’éviter l’indigestion ou en période de digestion difficile ou après votre séance de sport, à condition de ne pas avoir de contre-indication médicale.

- Les eaux riches en fluor
Le fluor est nécessaire aux dents et aux os. Les eaux qui en sont les plus riches sont : Valmont®, Chantereine®, Airline®, Beaumont®, St Amand®.

- Les eaux faiblement minéralisées
- Parmi les eaux plates : Volvic®, Evian®, Spa reine®, Mont Roucous®, Valvert®.

- Parmi les eaux gazeuses : Spa Barisart®, Cristal bulles®, Roxanaise®, Vitelloise®, Perrier® (plus riche en nitrates, à éviter chez l'enfant).

Pour qui ?
- Toutes ces eaux, plates ou gazeuses sont conseillées aux personnes souffrant de calculs rénaux.

- Les eaux plates faiblement minéralisées sont conseillées pour les biberons.
Chez le nourrisson, en cas de constipation, on peut donner un biberon d'eau minérale Hépar® par jour car elle contient 110 mg/l de magnésium qui est laxatif.

Les autres eaux en bouteille

Les eaux de source
Elles peuvent être plates ou gazeuses. Elles se distinguent des eaux minérales par une composition minérale non constante autorisée.

Les eaux rendues potables par traitement
Elles peuvent être traitées chimiquement.

Bien conserver une bouteille d’eau entamée
Sachez qu’une bouteille d’eau ouverte et conservée rebouchée au réfrigérateur, peut se conserver une semaine. Evitez pour cela de boire au goulot de la bouteille sinon le délai de conservation se réduit à 24 h.

L’eau du robinet
L’eau du robinet est probablement le produit de consommation le plus contrôlé, notamment en nitrates dont la teneur ne doit pas dépasser 0,5 mg/l et en pesticides dont la teneur ne doit pas également dépasser 0,5 mg/l.
Quant aux désinfectants (javel ou autre) qu’elle peut contenir, il suffit de laisser reposer l’eau avant de la consommer.

Pour supprimer le goût et l’odeur du chlore :
- Remplir une carafe d’eau et la placer, couverte, en bas du réfrigérateur pendant une heure.
- Laver la carafe avant chaque utilisation, de préférence avec un mélange de gros sel et de vinaigre d’alcool blanc car les dépôts de calcaire altèrent le goût et peuvent favoriser le développement de bactéries.
- Protéger l’eau en posant un film de plastique alimentaire sur l’ouverture de la carafe.
- Renouveler l’eau toutes les 24h, sans oublier de renouveler régulièrement les glaçons et nettoyer les bacs qui servent à les fabriquer.

Pour éliminer les particules de plomb :
- Laisser couler l’eau quelques instants avant de la boire (surtout après une absence de plusieurs jours ou le matin au réveil).
- Une eau calcaire est moins agressive qu’une eau douce pour les canalisations : éviter d’adoucir l’eau avec des appareils lorsque les tuyaux de l’habitation sont en plomb.

L’eau du robinet est peu minéralisée
Apportant 50 à 100 mg de calcium au litre, selon les régions, elle ne peut donc couvrir à elle seule les besoins en calcium qui sont de 900 mg pour un adulte, voire 1200 à 1500 mg après 55 ans.

Les eaux aromatisées
L’eau peut également être consommée sous la forme d’eau aromatisée. On en distingue actuellement trois types selon leur apport en sucre (vérifiez la composition sur l’étiquette).

1. Les eaux aromatisées ne contenant ni sucre ni édulcorant. Elles peuvent donc être consommées à volonté : Badoit Vertigo® saveur citron et citron vert, Salvetat® citron-citron vert…

2. Les eaux aromatisées sans sucre mais édulcorées, avec Aspartame et Acésulfame K : Contrex® ou Taillefine® aux fruits édulcorés…

Elles n’apportent pas de calories mais attention : les édulcorants entretiennent le goût du sucre. Voir plus loin le paragraphe sur les boissons light.

3. Les eaux aromatisées peu sucrées. Elles ne sont pas totalement dépourvues de sucre. Tout dépend de la quantité consommée !

Attention, pour mieux contrôler votre poids, nous vous conseillons de vous limiter chaque jour à :

- 4 verres (800 ml) d’eau minérale aromatisée dont la teneur en glucides est inférieure ou égale à 0,6 g/100 ml : Volvic® citron-citron vert, Volvic® pamplemousse rose…

- ou 1 seul verre (200 ml) d’eau minérale aromatisée dont la teneur en glucides est 3 g/100 ml : Volvic® orange, Badoit Vertigo® saveur framboise et pomme verte..)
Chacune de ces deux propositions vous apporte environ 6 g de glucides simples, soit l’équivalent d’un morceau de sucre.

Le café, thé, infusion, bouillon et jus de légumes…
- L'eau peut être consommée, en partie, sous la forme de thé ou café léger, infusion, eau citronnée, eau de cuisson des légumes ou de jus de légumes industriels.

- Évitez néanmoins les excès de caféine et de théine qui sont des excitants bien inutiles, surtout en période d'amaigrissement et dans tous les cas, nocifs pour le cœur.
Pour cela, limitez-vous à 2 à 3 tasses de café ou de thé par jour.
Modérez également votre consommation de Cola light, café frappé ou thé glacé à l’Aspartame.

Les jus de légumes

Ils peuvent être comptabilisés dans l’eau de boisson de la journée. Ils peuvent être frais (à la centrifugeuse) ou industriels. Il importe dans ce cas de vérifier leur composition.

Un jus de légumes apporte peu de calories, mais apporte des vitamines et des minéraux, au même titre qu’une petite assiette de légumes, mais apporte cependant beaucoup moins de fibres, voire pas du tout !
Aussi, même s’ils ne sont pas totalement dépourvus de calories, ils restent de loin préférables aux boissons sucrées ou alcoolisées !
En guise d'apéritif, si vous consommez, par exemple, un verre de jus de tomate ou de légumes, vous faites le plein de vitamines et minéraux sans craindre de prendre du poids !

Les boissons light
- Les sodas light peuvent occasionnellement remplacer l’eau de boisson.
Ils ont une valeur calorique proche de zéro. En effet, ils ne contiennent pas de sucre mais de l'édulcorant (Aspartame). Vérifiez néanmoins sur l'étiquette que la boisson affiche bien ‘0 calorie’.

- Les boissons light semblent donc compatibles avec une réduction calorique. Le problème est que le cerveau ne faisant pas la différence entre vrai et faux sucre, vous ne vous déshabituez pas du goût sucré.
En effet, le goût s'éduque : plus vous consommerez de produits sucrés, plus vous en aurez envie – et inversement.

Par ailleurs, ces boissons peuvent déclencher une sensation de faim, si elles sont consommées en dehors des repas. Il est donc préférable d’en limiter votre consommation.

Ne pas perdre de vue que la seule boisson indispensable… est l'eau – avec toujours la nécessité d'en boire au moins 1,5 litre par jour.

- Attention : ne pas confondre boisson light et jus de fruits.
En effet, les jus de fruits, même « 100% pur jus » , et les boissons à base de fruits à l’Aspartame, contiennent un minimum de sucres naturels des fruits (Orangina® light, Schweppes® agrumes…).

Sachez qu’un verre de 200 ml de jus de fruits, même « 100% pur jus » ou de jus d’agrumes pressés contient autant de sucre qu’un verre de 200 ml de soda, bien qu’il s’agisse du sucre naturel des fruits !

Ainsi, les jus de fruits ne peuvent pas être consommés librement, de par leur richesse en fructose (sucre du fruit). Vous pouvez cependant remplacer un fruit frais par un verre de jus de fruits. Vous aurez autant de calories mais plus du tout de fibres. En conséquence, un jus de fruit, même s’il contribue à l’hydratation de l’organisme, ne peut remplacer l’eau.

En conclusion

Vous pouvez choisir votre eau de boisson selon votre goût et vos besoins définis ci-dessus.

L’eau est indispensable à la bonne santé, au même titre que l’équilibre entre les nutriments (protéines, lipides, glucides) et qu’un apport satisfaisant en vitamines et minéraux.
Une alimentation suffisante (en calories) et variée doit pouvoir couvrir tous les besoins en minéraux (calcium, magnésium…), mais si ce n’est pas le cas, on peut avoir recours à certaines eaux minéralisées, comme nous l’avons précisé.

Pour savoir si votre alimentation couvre bien vos besoins en minéraux, faites votre bilan nutritionnel sur notre site.

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Boissons"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Informatiques et libertés
 
© LeDietmed 2000-2017
Contactez-nous  |   Confidentialité  |   Notice légale  |   Responsabilité  |   Conditions générales de vente